Oiseaux

Les oiseaux des grèves et pelouses

L’Œdicnème criard

Ce limicole terrestre, traditionnellement appelé Courlis de terre, niche sur le site Natura 2000 et en particulier sur les grèves dénudées en période de basses eaux, de préférence légèrement végétalisées. D’une manière générale il affectionne les milieux steppiques, secs et tranquilles durant la période de nidification, tout en lui garantissant une alimentation riche en insectes et autres invertébrés dont il se nourrit. Au printemps, son chant crépusculaire particulier se remarque aisément lorsque la plupart des autres oiseaux ont cessé de chanter. Lorsque les œufs ont été pondus, le nid aménagé à même le sol sous forme d’une dépression dans les bancs de graviers, est particulièrement fragile. Outre son plumage cryptique lui permettant de se dissimuler sur les grèves, les adultes au nid utilisent une diversion pour attirer d’éventuels prédateurs loin du nid : ils feignent une blessure et s’éloignent dans la direction opposée au nid. À la fin de l’été et à l’automne, on peut observer sur les grèves des rassemblements post-nuptiaux comprenant plusieurs dizaines d’individus se réunissant avant d’entamer la migration vers des zones au climat méditerranéen pour y passer l’hiver.

Les oiseaux liés au bocage

Les oiseaux liés à la forêt alluviale

Les oiseaux en migration

Les oiseaux hivernants

Dernières Actualités

Copil du site Natura 2000

Le dernier Comité de pilotage des sites ‘Vallée de la Loire entre Imphy et Decize’ s’est déroulé le 24 juin 2016 […]

Publié le 2 septembre 2016